45.png
Quand vous comprenez pas, vous dites « C'est pas faux ». Comme ça, vous passez pas pour un glandu.
— Karadoc à Perceval

C'est pas faux est une des répliques les plus cultes de Kaamelott. Cette ruse, inventée par Karadoc, servirait à ne pas passer "pour un con" lorsqu'une personne dit un mot que l'on ne comprend pas.
Elle est utilisée pour la première fois dans l'épisode 28 du Livre I : La Botte Secrète, où Karadoc l'utilise face au mot "sinécure" du Tavernier, et l'apprend à Perceval qui ne connaissait pas non plus ce mot.

Mode d'emploi[modifier | modifier le wikicode]

Dans l'épisode 79 du Livre II, La Botte Secrète II, Karadoc explique qu'il ne faut pas utiliser cette astuce trop souvent de peur qu'elle soit découverte. Il conseille à Perceval de parfois admettre son ignorance "quitte à passer pour un gland."

Notes[modifier | modifier le wikicode]

Cette phrase crée souvent de malheureux quiproquos pour Perceval. En effet si le plus souvent l'expression parvient à s'inscrire dans la conversation et à cacher son ignorance du vocabulaire, cela l'amène parfois à affirmer des choses qu'il ne pense pas.

On voit le plus souvent Karadoc utiliser sa botte secrète pour le Tavernier. Pour Perceval, la botte secrète semble particulièrement bien marcher sur Arthur et ne pas fonctionner sur Angharad.

D'après la couverture du projet Kaamelott graphics, cette botte secrète est utilisée 38 fois sur les six saisons.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.