Wiki Kaamelott Officiel
Advertisement
Wiki Kaamelott Officiel
45.png
Arthur : Vous vous êtes toujours occupé de moi, comme ça ou c’est récent?
Guenièvre : Bah disons que c’est plus facile de s’occuper de vous quand vous êtes au trente-sixième dessous, vous êtes un peu plus accessible!
— Arthur et Guenièvre[src]

Guenièvre est la femme d'Arthur Pendragon et la reine de Bretagne. C'est aussi la fille de Léodagan de Carmélide et de Séli, et donc la princesse de Carmélide.

Description[]

Physique[]

À compléter

Personnalité[]

Guenièvre est naïve et le plus souvent crédule, et il arrive souvent qu’elle irrite son mari. Elle semble ne pas avoir beaucoup d'éducation ou de culture générale. N'étant que peu expérimentée pour les choses de la vie, et même de manière générale, on la juge souvent bête, même si elle essaie de ne pas se laisser marcher sur les pieds. C'est cependant une femme de nature douce et candide qui rêve du grand amour tel qu'il est décrit dans les chansons.
La Reine a tendance à s'ennuyer au château où elle n'a que peu de responsabilités, elle a donc le goût de la poésie, du théâtre et de la musique, invitant régulièrement des bardes au repas de midi ou jouant elle-même la comédie au théâtre. Proche des autres, elle essaie notamment de se rapprocher des maîtresses d'Arthur, qui sont ses seules amies en dehors de sa servante, qu'elle ne considère pas comme telle. Elle s'occupe de la décoration et de gérer les maîtresses.[6]
D'après Arthur, son hobby principal était de broder des motifs, notamment des marque-pages pour lui.[7]

Histoire[]

Bandes dessinées[]

Guenièvre dans les BD

À compléter

Épisodes pilotes[]

À compléter

Livre I[]

À compléter

Livre II[]

À compléter

Livre III[]

À compléter

Livre IV[]

Guenièvre a quitté son mari et est partie rejoindre Lancelot dans le camp qu'il a installé dans la forêt. Elle s'y réveille donc aux côtés du Chevalier blanc dans Tous Les Matins Du Monde (1ère partie) et paraît heureuse pendant toute la première partie du Livre, où Lancelot la courtise et où sa liberté retrouvée lui paraît complètement idyllique.
À partir de Une Vie Simple, l'idylle commence à se briser, car non seulement la Reine se fait piquer par des insectes la nuit, mais la nourriture vient aussi à manquer. Après avoir rechigné à dire ce qui l'embête, elle liste finalement : les insectes, l'eau, la nourriture, le froid, l'absence de servants. Dans cet épisode, Guenièvre se rend aussi finalement compte que Lancelot n'a pas fui uniquement pour pouvoir vivre son amour avec Guenièvre au grand jour, et qu'il est en train de construire un camp fortifié où installer son armée et mener la quête du Graal, ce qui la courrouce.
Dans Les Bonnes, on constate que Guenièvre s'est finalement laissée complètement aller, ne s'habille pas, ne se coiffe pas, et ne met même plus le nez dehors, faute de servante pour l'aider à faire toutes ces choses. En conséquence, Lancelot fait envoyer un message à Kaamelott afin d'obtenir une femme de chambre. Arthur lui fait envoyer Angharad pour s'en débarrasser.
Un nouveau problème pointe dans Les Novices, car les deux amants se rendent compte qu'aucun d'eux n'est au fait des choses de l'amour, et sont donc dans l'impossibilité de consommer leur relation. En parallèle, le Roi Arthur, qui s'est épris de la femme du Seigneur Karadoc, échange d'épouses avec ce dernier malgré l'absence de Guenièvre.
Guenièvre apparaît résignée dans Les Refoulés : Angharad se plaint de ne plus pouvoir voir Perceval, mais la Reine semble s'en moquer complètement. C'est par ailleurs le moment choisi par Karadoc pour essayer pour la première fois de récupérer sa nouvelle femme dans le camp de Lancelot, mais il ne parvient même pas à entrer.
La Reine émet enfin ouvertement des réserves sur sa relation avec Lancelot dans La Rémanence, comparant directement avec sa relation avec Arthur. Loin de comprendre ses inquiétudes, Lancelot lui assure que rien ne pourra jamais les séparer, car même si elle le quittait comme elle a quitté Arthur, il préférerait la tuer que de la perdre. Les deux amants vont ensuite déjeuner avec le Roi Loth, mais Lancelot n'est pas bien bavard. Guenièvre partage cependant avec Loth une conversation plus plaisante sur leurs familles respectives. Dans Loth Et Le Graal, Galessin mentionne par ailleurs au Roi Loth la difficulté qu'a Guenièvre à trouver sa place au camp. Elle se fait d'ailleurs complètement ignorer par les Chevaliers lorsqu'elle essaie d'aider dans L'Ultimatum.
Dans Le Discours, Loth fait entrer Karadoc dans le camp de Lancelot, et la Reine est donc enfin mise au courant de l'échange qui s'est produit entre elle et Mevanwi à Kaamelott. Malheureusement, elle se fait exclure de la réunion peu après par le Roi d'Orcanie, qui ne veut pas de femmes à ses discours militaires.
Lors de la rencontre d'Arthur et Lancelot dans Le Face-À-Face (2ème partie), Lancelot admet qu'il ne garde jamais avec lui quoi que ce soit qu'il ne puisse quitter en trois minutes, et que cela inclut Guenièvre. Karadoc avoue d'ailleurs s'inquiéter pour elle dans Alone In The Dark II, conjecturant qu'elle est peut-être retenue de force au camp de Lancelot. Cette théorie est confirmée dans Double Dragon, où Lancelot quitte le camp pour quelques jours mais prend le temps d'attacher Guenièvre « pour [la] protéger de la tentation de partir. » La Reine, bien que peu enthousiaste à l'idée de passer quatre jours recluse, apparaît résignée. Heureusement pour elle, Arthur se rend compte que Lancelot va être absent pendant au moins trois jours, et saisit donc l'occasion pour mener le sauvetage de Guenièvre.
Dans Le Sauvetage, la Reine est donc délivrée par Arthur et, penaude, s'excuse. Tout ne s'est pas passé comme elle le voulait, il s'en excuse, et les deux souverains partagent un moment tendre bientôt interrompu par Angharad qui les presse.
La nouvelle du raid mené par Arthur et du retour de Guenièvre fait le tour du Royaume dans Le Désordre Et La Nuit, alors que Lancelot, parti à la recherche d'un homme en noir qu'il est le seul à voir, est le seul à ne pas encore être au courant. Le baptême de Perceval est célébré à Kaamelott en présence de la Reine, qui a repris sa place aux côtés d'Arthur. En parallèle, Lancelot découvre enfin le camp vide et hurle son nom, dévasté.

Livre V[]

Guenièvre dans le Livre V

À compléter

Livre VI[]

À compléter

Kaamelott - Premier Volet[]

Dans le film, Guenièvre est mentionnée pour la première fois par dame Mevanwi. En effet, au château de Kaamelott, la nouvelle reine se dispute avec son mari Lancelot (qui règne en despote sur le royaume de Logres), notamment sur le fait qu'elle ne tombe jamais enceinte, et lui rappelle que son prédécesseur, le roi Arthur, "n'était pas fichu de faire un héritier" à sa femme. Lancelot se met en colère et lui interdit de prononcer le nom de Guenièvre, ce que Mevanwi fait quand même ; l'ancienne femme de Karadoc ajoute que Lancelot ne la touche jamais, sûrement à cause de son obsession pour l'ancienne reine de Bretagne. Lancelot s'approche d'elle, la menace et lui dit que Guenièvre a disparu, que personne ne sait où elle se trouve, et que personne ne le sera jamais.
Après quoi, le roi se rend à l'endroit où Guenièvre se trouve : dans les ruines d'un château, l'ancienne forteresse du roi Ban (le père de Lancelot), où elle est en réalité retenue prisonnière depuis plusieurs années avec sa servante Nessa. Elle y passe des jours ennuyeux dans un aménagement pauvre et petit. Lancelot la retrouve et s'énerve. Il a appris de par ses espions que la jeune femme a reçu une lettre dissimulée dans un gâteau apporté lors d'un goûter, mais Guenièvre déni. Lancelot menace de faire pendre les pâtissiers ainsi que l'inconscient qui la courtise. Après quoi, Guenièvre évoque le fait que le lieu dans lequel elle est prisonnière est hantée. En effet, Nessa exclame qu'elles voient des formes vaporeuses la nuit. Lancelot s'excuse et demande à Guenièvre tout ce qu'elle veut. La femme demande à être libérée, ce que Lancelot refuse. Après quoi, il quitte Guenièvre, celle-ci déçue de la réponse du roi.
Plus tard, dans les galeries creusées par les membres de la Résistance (composés notamment de Perceval et de Karadoc), un certain Kolaig, qui était dans les geôles du château de Kaamelott et qui s'est également enfui, tente d'étrangler Arthur car il convoite Guenièvre, la femme de l'ancien chevalier, et que selon la loi, qui convoite la femme d'un chevalier, le chevalier doit tuer. Cela interpelle Arthur et demande si Kolaig sait où se trouve Guenièvre. Ce dernier affirme que oui, il a d'ailleurs été enfermé car il savait où elle était retenue prisonnière.
Sur ce, Arthur, Kolaig, Perceval et Karadoc se rendent au lieu en question, la tour du roi Ban, afin de délivrer Guenièvre. C'est là qu'Arthur apprend que sa femme est prisonnière depuis plusieurs années. Kolaig, le prétendant, insiste pour accéder à la chambre de la femme en escaladant les ruines. Il décide donc de grimper le long de la façade pour donner un effet romanesque. Les autres, moins scrupuleux, y montent en prenant l'escalier. Arthur vient défoncer la porte de la chambre pour faire gagner du temps aux prisonniers lors de leur fuite. Guenièvre et l'ancien roi de Logres se retrouvent donc, ne s'étant pas vus depuis 10 ans. La jeune femme est stupéfiée par le retour d'Arthur, mais assure qu'elle était convaincue de son retour. Pendant ce temps, Kolaig, en difficulté, finit finalement par abandonner sa quête.
Par la suite, Guenièvre accompagne Perceval, Karadoc et Arthur au rocher où est plantée Excalibur. Le lieu est cependant protégé par Urgan, l'Homme Goujon, et ses hommes ainsi que par un certain Lamorak, qui se révèle être le frère de Perceval. Les deux hommes se défient alors à un jeu du Pays de Galles, le « Robobrole », dont l'enjeu est l'accès au rocher pour Arthur. Après une partie et un magistral "robobrole" exécuté involontairement par Guenièvre, Perceval et son équipe gagnent. Guenièvre est présente lorsque Arthur retire Excalibur du rocher.
En Carmélide, Léodagan célèbre le retour de sa fille, d'Arthur et des autres chevaliers. Les Burgondes sont également invités. Léodagan explique qu'il essaie de former ses invités à utiliser leur arsenal depuis leur arrivée, sans succès. Là, Guenièvre suggère à Arthur, lors du repas entre résistants sous une tente, de coordonner les résistants et les burgondes pour provoquer la chute de Kaamelott. Par la suite, Arthur surprend Guenièvre en train de s'éclipser et la rejoint. Elle lui explique qu'elle a oublié, dans les ruines de son ancienne prison, la couronne de fleurs qu'Arthur portait à leur mariage, un bien auquel elle tient particulièrement, car il est censé assurer sécurité et sérénité à son mari. Celui-ci, touché par les propos de sa femme, décide de l'accompagner et ils retournent à la tour de Ban durant la nuit.
Arrivés aux ruines de Ban, Guenièvre part chercher sa couronne de fleurs pendant que l'ancien roi de Bretagne monte la garde. Alors que la jeune femme arrive dans son ancienne cellule et récupère la couronne, Arthur entreprend d'escalader la tour en utilisant les plantes grimpantes, comme avait fait Kolaig sans succès. Mais Arthur, meilleur grimpeur, et, malgré son épaule blessée et les épines sur les plantes grimpantes, parvient jusqu'à la fenêtre et arrive jusqu'à la chambre. Il se dirige ensuite vers Guenièvre. Là, ils s'embrassent, pour la première fois de leur mariage.
Le lendemain, Guenièvre participe à l’assaut contre le château de Kaamelott dans les galeries des Semi-Croustillants. Sous terre, elle, Karadoc et Perceval font s'ébouler, avec l'aide de tous les résistants, le souterrain situé sous le château qui se fragilise alors. Après la défaite de Lancelot, elle reprend sa place de reine aux côtés d’Arthur. Le dernier plan du film représente Arthur et Guenièvre, l'un contre l'autre, contemplant le lointain sur une montagne.

Relations[]

LeVillageoisGuethenoc.jpg

Il va y arriver un moment où il y a des granges qui vont se mettre à flamber, faudra pas demander d’où ça vient !

La page/section suivante a besoin d'être réécrite d'urgence car elle fait l'objet d'un copier/coller du site kaamelott999.skyrock.com.

Arthur[]

L’union entre Arthur et Guenièvre est avant tout un mariage d’intérêt, nouant une alliance politique entre la Carmélide et la Bretagne. Un détail dont Guenièvre ne prendra cependant pas conscience avant une dizaine d’années de mariage, malgré le fait qu’elle n’ait été présentée à son futur époux que quelques jours à peine avant la cérémonie Le Repas De Famille.

Guenièvre a de nombreuses idées préconçues sur ce mariage arrangé, venant de son éducation. Elle est naïve au point de croire par principe (au début) qu’elle aime son mari, voire d’être aimée en retour La Potion De Vérité. Elle est surtout consciente de son rôle et de ses fonctions, qui impliquent un complet assujettissement au roi, faisant passer son bien-être avant le sien La Romance De Lancelot, même si cela ne la rend pas heureuse La Pâte D'Amande.

Délaissée par son époux qui lui préfère ses maîtresses (avec qui elle entretient de très bons rapports amicaux), Guenièvre tente de récupérer ses faveurs par nombre de stratagèmes, par exemple au moyen de potions comme dans Lacrimosa, sans jamais parvenir au moindre résultat probant. Ce n’est pas toujours de sa propre faute, néanmoins, car elle joue souvent aussi de malchance La Potion De Vivacité.

Arthur se montre souvent méchant avec elle (il lui explique en détails, par exemple, le fonctionnement d’un outil de torture qui consiste à introduire un rat dans « un orifice » du supplicié). Elle semble être le défouloir du roi lorsque celui-ci a du mal à supporter ses journées. C'est d’ailleurs son départ qui marque le début de la déliquescence du royaume, ce qui montre son importance fondamentale dans le système précaire qu’a instauré Arthur pour équilibrer la cour de Kaamelott. Personnage passif, elle est en fait un support puissant pour le roi qui se libère de sa frustration sur elle qui encaisse en silence les mauvais traitements. Dans les dernières saisons, elle devient plus active, et ose remettre en question les décisions de son mari, jusqu’au moment où elle l’accusera ouvertement de la rendre malheureuse volontairement, dans le dernier épisode.

Sa relation avec Arthur apparaît de plus en plus tragique dans les deux dernières saisons, et la répulsion qu’il montre envers elle semble de plus en plus liée au passé d’Arthur qu’à sa personnalité.

Dans le Livre V, Guenièvre est rétablie dans sa position de reine de Bretagne et reprend sa relation houleuse avec Arthur. Cependant, elle semble désormais avoir plus de velléités à s’intéresser aux affaires de l’État, au point de poser parfois des questions pertinentes – voire embarrassantes – à son mari sur sa manière de gérer le royaume Les Exilés. Elle ira jusqu’à exiger qu’il quitte la chambre royale le jour où il replante Excalibur dans le rocher, arguant (incorrectement) que, sans son épée, il n’est plus roi et que c’est à elle de choisir son successeur La Roche Et Le Fer. Sous la pression de son père Léodagan, elle le désignera roi de Bretagne.

Elle va également se rapprocher de son mari. Elle part avec lui dans sa quête de ses enfants, bien qu’elle ait dû abandonner après s’être blessée. Elle s’occupe de lui ensuite, quand il revient de sa quête, avec un zèle qui étonne Arthur. Lorsqu’il lui demande si elle s’impliquait autant dans sa vie avant, elle répond que c’est plus facile maintenant qu’il est au plus bas. Elle fait ce que toute femme de roi fait en s’occupant de son époux, bien qu’il continue de ne pas la toucher.

Depuis qu’il l’a ramenée de chez Lancelot, leurs rapports ont beaucoup évolués : on ne les voyait jamais ensemble en dehors de leur chambre et de la salle à manger, mais dans la dernière scène elle lui apportait un savon pour son bain. Elle n’a d’ailleurs pas révélé où était son mari à Lancelot quand celui-ci le lui a demandé, mais il l’a deviné grâce au savon qu’elle tenait.

Lancelot[]

Guenièvre n’étant guère observatrice, pendant longtemps elle ne remarquera absolument pas l’affection que lui porte Lancelot. Malgré cela, elle apprécie la prévenance du Chevalier du Lac à son égard, qui devient le « réceptacle attentif des ses questionnements les plus enfouis » (selon les mots mêmes de Lancelot, autrement dit, son confident...). À la fin du Livre III, Bohort lui révèle que Lancelot est amoureux d’elle Hollow Man. Cela, combiné à la découverte qu’Arthur la trompe avec la femme de Karadoc, la décidera à partir rejoindre son soupirant La Dispute (2ème partie).

L’idylle sera de courte durée, néanmoins. En effet, Guenièvre éprouve des difficultés à vivre dans une forêt hostile, et regrette le confort de Kaamelott Une Vie Simple. De plus, du fait de leur inexpérience mutuelle, Lancelot et Guenièvre s’avèrent incapables de pratiquer ensemble les choses de l’amour Les Novices. Guenièvre va vers une grande déconvenue à mesure qu’elle découvre la possessivité dont Lancelot est capable La Rémanence, au point qu’il finit par l’attacher à son lit pour « [lui] épargner la tentation de partir » Double Dragon. Arthur la récupèrera finalement à la fin du Livre IV alors que Lancelot est en mission Le Sauvetage.

Séli[]

À compléter

Léodagan[]

À compléter

Yvain[]

À compléter

Goustan[]

À compléter

Mevanwi[]

À compléter

Arbre généalogique[]








 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Goustan
 
?
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Cryda
 
Duc de
Gorlais
 
Ygerne
 
Uther
Pendragon
 
Voir
plus
 
Séli
 
Léodagan
 
Fraganan
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Loth
 
Anna
 
Mevanwi
 
 
 
Arthur
Pendragon
 
 
 
Guenièvre
 
Lancelot
 
Yvain
 
Demetra
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Gauvain
 
Gareth
 
Voir
plus
 
Autres
relations
 
Aconia
 
Macrinus
 
Voir
plus
 


Note : Il est possible que l'arbre généalogique ci-dessus ne s'affiche pas correctement avec un appareil mobile. Pour le visualiser correctement, vous pouvez afficher la page en mode ordinateur ou la consulter directement depuis un ordinateur.
Plus d'infos sur cet arbre


Anecdotes[]

  • Guenièvre n'a pas toujours été jouée par Anne Girouard. Dans le court-métrage Dies Iræ, Guenièvre est interprétée par Gaëlle Konaté. Dans les premiers épisodes pilotes Le Duel et La Romance De Perceval, c'est Vanessa Guedj (qui aura ensuite le rôle d'Angharad) qui reprend le rôle. Anne Girouard obtient ensuite le rôle de Guenièvre par casting et l'interprète à partir du pilote Le Repas De Famille.
  • Elle est superstitieuse et a peur de l’orage, qu'elle considère comme le signe de la colère des dieux.[8]
  • Elle a la phobie des oiseaux, car ils n’ont pas de bras.[9]
  • Elle est terrifiée par Ygerne.[10]
  • Selon Arthur, si Guenièvre était un animal, elle serait une truite (même s’il est forcé de la changer en ourse dans son histoire pour que ça colle avec la généalogie, Léodagan étant un ours).[11]
  • Elle est membre du Cercle des Femmes d'État, avec la Reine d'Irlande et la Duchesse de Calédonie.[12]
  • Lors d'une interview, on a demandé à Anne Girouard trois adjectifs pour décrire Guenièvre, et elle a répondu romantique, têtue et, après hésitation et approbation d'Alexandre Astier, intelligente. [13]
  • Guenièvre fait partie des personnages qu'Alexandre Astier préfère écrire.[14]

Apparitions[]

Références[]

  1. Livre I, épisode 72 : Les Fesses De Guenièvre
  2. Livre I, épisode 53 : Le Secret De Lancelot
  3. Livre II, épisode 58 : La Joute Ancillaire
  4. Livre III, épisode 3 : Le Magnanime
  5. 5,0 et 5,1 Livre I, épisode 23 : La Potion De Fécondité
  6. Livre IV, épisode 21 : La Parade
  7. Livre IV, épisode 37 : Le Tourment IV
  8. Livre I, épisode 74 : Guenièvre Et L'Orage
  9. Livre I, épisode 55 : Guenièvre Et Les Oiseaux
  10. Livre III, épisode 68 : La Veillée
  11. Livre III, épisode 20 : Legenda
  12. Livre III, épisode 15 : Guenièvre Et Euripide
  13. De scorpions tueurs à leur personnage, le casting de Kaamelott nous parle du tournage | Konbini - YouTube
  14. Alexandre Astier : " Les gens qui pigent rien ça me fait chi*r " | Top M'en 3, Topito Interview, YouTube]

Navigation[]

Advertisement