Wiki Kaamelott Officiel
Advertisement
Wiki Kaamelott Officiel
45.png
Ah bah quand même! Sauvé la vie… sauvé la vie, p't'être pas. Disons qu’on s’est débrouillé pour vous éviter le pire.
— Loth (hypocrite) à Arthur

Loth est le roi d'Orcanie, le père du chevalier Gauvain et le mari d'Anna de Tintagel. Il est capable de produire des éclairs avec ses doigts.

Description[]

Physique[]

Personnalité[]

Loth est un éternel hypocrite au vocabulaire développé, mais exagéré. Il aime conclure ses discours par des mots latins bien qu'ils n'aient pas toujours de signification pour le style. Son ambition le mène à comploter contre son beau-frère Arthur devant lequel il clame agir par amour pour la demi-sœur de ce dernier, Anna de Tintagel.
Pour parvenir à ses fins, il s'associe à Lancelot, mais n'hésite pas à lui tourner le dos à la première occasion.

Histoire[]

Passé[]

Depuis la première fois qu'Arthur a retiré Excalibur, à quatre ans, il l'a replantée deux fois, et à chaque fois Loth n'a pas pu y aller, empêché par son père.

Livre I[]

45.png
Un vieux barde n’eut point ripailles
Partit sans pain et sans fruits…
Quand chanta pour les funérailles
Du roi Loth mort dans son lit…
— Chanson du barde Buzit[src]
Bien que n'apparaissant pas, le roi Loth est mentionné par deux fois dans ce Livre.
La première fois, dans Des Nouvelles Du Monde, c'est le barde convié par Guenièvre qui chante une chanson sur un barde ayant été chassé sans nourriture lors des «funérailles du roi Loth mort dans son lit». Mais comme le précisa lui-même le barde, Loth n'est sans doute pas mort, ce n'est qu'une chanson.
La seconde fois, dans Haunted, c'est Arthur qui, voulant prouver à Bohort qu'il est un roi souple, il dit que, «pas plus tard que la semaine dernière, en Orcanie, le roi Loth a fait arracher la langue et les ongles d'un de ses chevaliers parce qu'il lui avait renversé du jus de viande sur les pompes.»

Livre III[]

45.png
Aujourd’hui Kaamelott est très fière d’accueillir les souverains du Royaume de Logres : le seigneur Hoël d’Armorique, le seigneur Calogrenant de Calédonie, le seigneur Ketchatar d’Irlande, le seigneur Loth d’Orcanie, tous venus en paix dans l’obéissance au Graal et à la mémoire d’Uther Pendragon.
— Arthur présentant les rois lors de la quatrième Assemblée des Rois[src]
Il apparaît lors du double épisode L'Assemblée Des Rois (1ère partie) et (2ème partie), dans lequel il participe à la troisième Assemblée conviant tous les rois de Logres. Comme les autres souverains, il arrive en retard, et ne cesse de menacer les autres de partir devant la querelle entre Arthur et Léodagan. Il se bat cependant avec les autres lorsque surgissent des assassins au beau milieu de la réunion, et se trouvant désemparé quand il s'avère que les malfrats viennent d'Orcanie.

Livre IV[]

À compléter

Livre V[]

Loth dans le Livre V

À compléter

Livre VI[]

Loth se rend aux réunions organisées par Léodagan de Carmélide pour tenter de repousser les Romains ensemble, mais organise de son côté une attaque des Vandales qui échoue. Il se justifie auprès des autres rois en disant qu'il trahit systématiquement ceux avec qui il collabore, car il a peur de s'attacher.
Les Rois bretons décident d'accepter d'être gouverné par le détenteur d'Excalibur. Loth, lui, s'étonne qu'ils ne prévoient pas de trahir et commence seul à prévoir un futur coup d'État.

Kaamelott - Premier Volet[]

Lancelot au pouvoir depuis dix ans, Loth fait partie de son état-major, le conseillant avec le Jurisconsulte, Dagonet et Père Blaise. Ils emploient des mercenaires saxons, Horsa et Wulfstan, pour retrouver les chevaliers de la Table Ronde et Arthur, et ils les reçoivent une fois de plus à Kaamelott car ils réclament de l'argent pour financer les recherches. Mais désormais les caisses sont vides ; Horsa demande donc que leur soit offerte l'Île de Thanet, et échange de quoi ils continueront la chasse. Lancelot accepte la requête malgré les avertissements de ses conseillers.
Plus tard, Wulfstan évoque à l'état-major la révolte des paysans à travers le royaume, les habitants de Logres étant aussi ruinés que le gouvernement, mais Loth et les autres conseillers ne semblent pas s'en préoccuper et augmentent encore la taxe. À l'extérieur, Ferghus et Galessin donnent l'alerte : des engins de siège arrive au portes du château. Toutefois, une fois ont-ils remarqué que ceux-ci sont dirigés par le Roi Burgonde, ils se détendent. En effet, ses troupes ont toujours été incapables de s'organiser et de réussir un assaut.
Plus tard, Arthur a été capturé avec les résistants et est enfermé dans les geôles de Kaamelott. Les conseillers de Lancelot fêtent cette capture, et demande au roi s'il sera exécuté ; celui-ci n'arrive pas à prendre de décision.
Plus tard, le château fait face à une nouvelle attaque burgonde ; comme à leur habitude, les conseillers de Lancelot ne s'en inquiètent pas, mais peu de temps après les Burgondes parviennent à s'organiser grâce à la musique et les catapultes touchent le château, les conseilleurs sont contraints de se retirer des fenêtres desquelles ils observaient les armées. Paniqués, ils enjoignent Lancelot d'ouvrir le passage secret permettant de s’enfuir à l'extérieur. Après une légère attente, le roi ouvre le passage, mais en sort alors Arthur, armé d’Excalibur – bien que cette dernière n'ait plus ses pouvoirs. Le fils Pendragon menace les conseillers de pendaison s'ils ne quittent pas expressément le royaume, et Loth et les autres s'enfuient pas le souterrain.

Relations[]

Galessin[]

Loth est le suzerain de Galessin. Il le traite comme un moins que rien.

Anna de Tintagel[]

Sa relation avec sa femme semble mêlée de haine et d'admiration : bien qu'il tente la contenter et de respecter ses demandes à la lettre, elle le traite très durement et abhorre sa présence, ce qui semble blesser Loth. Dans son dos, il n'hésite pas à la qualifier lui-même de "salope" - voire "grosse salope", mais s'écrase complètement en sa présence. Il reprend vraisemblablement des phrases qu'elle lui assène pour rabrouer ses propres équipes[1] (par exemple sa fameuse réplique "quand on veut être sûr de son coup, on plante des navets, on ne pratique pas le putsch" fait étrangement écho à celle de sa femme quelques épisodes plus tard : "quand on veut être sûr de son coup, on plante des carottes, on ne joue pas les chefs d'État".)

Gauvain[]

Arthur[]

Gareth d'Orcanie[]


Arbre généalogique[]








 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Goustan
 
?
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Cryda
 
Duc de
Gorlais
 
Ygerne
 
Uther
Pendragon
 
Voir
plus
 
Séli
 
Léodagan
 
Fraganan
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Loth
 
Anna
 
Mevanwi
 
 
 
Arthur
Pendragon
 
 
 
Guenièvre
 
Lancelot
 
Yvain
 
Demetra
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Gauvain
 
Gareth
 
Voir
plus
 
Autres
relations
 
Aconia
 
Macrinus
 
Voir
plus
 


Note : Il est possible que l'arbre généalogique ci-dessus ne s'affiche pas correctement avec un appareil mobile. Pour le visualiser correctement, vous pouvez afficher la page en mode ordinateur ou la consulter directement depuis un ordinateur.
Plus d'infos sur cet arbre


Anecdotes[]

  • Il est capable de projeter des éclairs[2][1] mais contrairement à ce qu'on croit souvent, Alexandre Astier a récemment clarifié que ce sont ses doigts qui produisent des éclairs et que ce n'est pas grâce à un anneau.[3]
  • Il admet sans problème avoir assassiné son propre père, cela semble s'être produit peu avant le Livre V.
  • Lors d'une interview, on a demandé à François Rollin des adjectifs pour désigner Loth, et il a répondu râleur et intelligent.[4]
  • Loth fait partie des personnages qu'Alexandre Astier préfère écrire.[5]

Apparitions[]

Références[]

Navigation[]

Advertisement